FÜZZ album "Session With The Monkey"

09 janvier 2016

FÜZZ - Session With The Monkey (par Franck Breuil)

Happy new year à tous, je sent que le rock va être intense cette année.

En tous cas pour moi,en tant que chroniqueur, cette année commence sous les meilleurs auspices. En effet, en bidouillant à la recherche de nouveauté vibrante au mieux jouissante , je tombe par hasard et (j'avoue) surtout par similitude de nom sur un groupe rock portugais qui déchire tout sur son passage. Similitude me direz vous... et bien oui, ce groupe s'appelle Füzz comme le groupe crade à souhait de Californie mené par Ty Segall., juste un tréma en plus. Tréma symbole de sonorité garage et métal parfaitement imbriqués (mais dans quel sens ? à vous de voir ou de ressentir...).

Une atmosphère pesante avant explosion, un rythme puissant et lourd qui vous amarre au canapé avant la houle. Après un premier album de 5 titres : "Finding Unique Zen Zebras" qui fait mal, ce deuxième album (7 titres) "Session with the Monkey" confirme une vraie force et exigence rock.  Le premier morceau est une véritable pépite d'introduction comme je les aime. Une intro sans paroles qui vous distille simplement l'idée que ce qui va suivre va vous scotcher au siège (ou pas). On commence tranquillement en terrain conquis pour finir perclus de coups et de battes de base ball. Un véritable coup de coeur pour "Pawn" et "Monkey song" qui terminent l'album avec maestria. Ce groupe vous prépare gentiment à vous passer à tabac en pleine lumière. Attention aux secousses!!!

Nous n'avons pas à faire à un simple métal quelconque... Là c'est du titane en barre... comme disais une certaine pub à la con de mon époque "c'est de la dynamite". Accrochez vous à la balustrade, la ballade folk rock ne dure pas longtemps...  Laissez vous embarquer et percuter en silence car le début n'est peut être pas annonciateur de la fin que vous imaginiez... La pochette de l'album est juste parfaite en apparence très sage et colorée, mais finalement délavée et bien abîmée... comme ta gueule après Füzz!!!!

C'est comme une transpiration de mec ou comme une luisante sécrétion féminine... d'une manière ou d'une autre ça excite. C'est énervant ou bandant mais ça ne peut pas te laisser indifférent...

https://fuzzcdr.bandcamp.com/


 

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article